Membres

Se connecter


Mot de passe perdu ?
Agenda
  • Octobre 2018
  • Lun
  • Mar
  • Mer
  • Jeu
  • Ven
  • Sam
  • Dim
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

Budget post 2020 : la recherche et l'innovation

L'actualité européenne
06/06/2018
Emilie Scoccimarro

Recherche : Horizon 2020 devient Horizon Europe

Dans le cadre du prochain budget à long terme de l’UE (2021-2027), la Commission propose une enveloppe de 100 milliards d’euros pour la recherche et l’innovation.

Le nouveau programme, intitulé «Horizon Europe», se fondera sur le bilan et le succès du précédent programme de recherche et d’innovation («Horizon 2020»). Tout en continuant de favoriser l’excellence scientifique à travers le Conseil européen de la recherche (CER) et les bourses et échanges Marie SkÅ‚odowska-Curie, «Horizon Europe» introduira un certain nombre de nouveautés.

Le nouveau programme instaurera un Conseil européen de l’innovation (CEI) afin d’aider l’UE à devenir un précurseur en matière d'innovation créatrice de marchés. La proposition de la Commission établira un guichet unique qui accompagnera les technologies radicales et à haut potentiel les plus prometteuses du laboratoire au marché, et aidera les start-ups et les entreprises les plus innovantes à faire grandir leurs idées.

Les nouvelles missions de recherche et d’innovation à l’échelle de l’UE seront centrées sur les problématiques sociétales et la compétitivité industrielle : lutte contre le cancer, transports non polluants, déplastification des océans, etc.

Le principe de la «science ouverte» deviendra le mode opératoire d’«Horizon Europe», rendant indispensable l’accès ouvert aux publications et aux données. Ce principe favorisera la pénétration sur le marché et accroîtra le potentiel d’innovation des résultats obtenus grâce aux financements de l’Union.

Une nouvelle génération de partenariats européens et une collaboration accrue avec d’autres programmes de l’UE sont également prévues (politique de cohésion, mécanisme pour l’interconnexion en Europe, etc.).